Inauguration du projet de réhabilitation "Initial Prado" : La Ville de Marseille et CDC Biodiversité s'associent en faveur de la biodiversité Imprimer
Actualité Marseille
Vendredi, 10 Janvier 2020

Jean-Claude GAUDIN inaugure le projet de réhabilitation « Initial Prado » réalisé par ICADE Promotion, partenaire de CDC Biodiversité, filiale de 1er rang de la Caisse des Dépôts et Consignations au service de la protection de l'environnement.

Situé au 67-69 avenue du Prado dans le 8ème arrondissement, cet ancien immeuble de bureaux a été transformé en logements à partir de la valorisation des équipements recyclés et réutilisés. "C’est une seconde vie qui leur est donnée" se réjouit le Maire de Marseille "grâce à la structuration d’un réseau d’acteurs de l’économie sociale et solidaire au bénéfice de la société toute entière".

A cette occasion, Jean-Claude GAUDIN signe une convention de partenariat entre la Ville de Marseille et CDC Biodiversité dont l'objectif est de mutualiser leurs compétences, d’amplifier ou de développer des actions ambitieuses de protection de l’environnement conduites sur la commune. Ce qui permettra à la municipalité de s'associer au programme Nature 2050 de CDC Biodiversité pour les actions conduites sur son territoire comme le projet CasCioMar pour la restauration de petits fonds côtiers au large de Marseille, de Cassis et de la Ciotat.

"Marseille doit continuer à démontrer sa performance environnementale même si, bien évidemment, au cœur d’une métropole de près de deux millions d’habitants, cette mutation doit se poursuivre encore tout au long de la nouvelle décennie qui vient de s’ouvrir" avertit le 1er magistrat de la ville.

Il se félicite, avec la transformation progressive de Marseille au cours des 25 dernières années, "des actions de protection et de préservation de l'environnement engagées par la municipalité pour améliorer le cadre de vie des Marseillaises et des Marseillais". Et de rappeler la création en 2012 du Parc National des Calanques, troisième Parc périurbain au monde (après la ville de Sydney et celle du Cap), l'accueil en 2013 du 3ème Congrès Mondial pour les Aires Marines Protégées, ainsi que le choix des instances internationales d’organiser en France, plus précisément à Marseille, avec la volonté de l’Etat, le Congrès Mondial de la Nature en juin 2020.

Un événement qui ne se déroule que tous les quatre ans à l’échelle de la planète.

"Cette manifestation la plus importante viendra en juin prochain couronner et encourager notre territoire à toujours faire mieux et à toujours innover davantage" souligne Jean-Claude GAUDIN.

Et de conclure : "Ici, sur le Prado où Marseille s’est étendue au dix-neuvième siècle, ici où Marseille s’est densifiée au vingtième siècle, c’est ici, au vingt-et-unième siècle, que Marseille se renouvelle. Car avec cette opération de renouvellement urbain, c’est une nouvelle démonstration de la capacité de notre territoire à affirmer ses objectifs de développement durable mais surtout de le mettre en œuvre. Je souhaite longue vie à ce beau projet et un plein succès dans sa réalisation !".