Le futur TGV Paris-Nice devrait passer par Marseille. Imprimer
Lundi, 12 Septembre 2005
Le futur tracé de la Ligne à Grande Vitesse Provence Alpes Côte d’Azur qui prévoit de relier Paris à Nice à l’horizon 2020, a fait l’objet d’un vaste débat public réunissant plus de 8000 personnes.

Ce débat a débouché sur un consensus de la part des maires des trois grandes agglomérations concernées par ce projet, Marseille, Toulon et Nice, pour un passage de la LGV PACA par Marseille.

En vue de la décision finale qui sera rendue par le gouvernement à la fin de l’année,
Jean-Claude GAUDIN a déclaré :
«À l’heure où le centre de gravité de l’Europe, qui s’élargit vers l’Est, passe par Londres, Paris, Lyon et Turin, il est important que les villes du Sud soient reliées pour qu’elles pèsent ensemble de tout leur poids et qu’elles ne soient pas le cul-de-sac de l’Europe».