Le MIN présente l'exposition : "Les hommes de l'aube : le temps d'un marché" Imprimer
Jeudi, 12 Décembre 2019

Jean-Claude GAUDIN inaugure l'exposition du MIN des Arnavaux sur l'histoire du Marché de Gros à Marseille occupant une place prépondérante dans les échanges commerciaux des pays de la Méditerranée.

« Cette exposition est un vibrant hommage à ces femmes et à ces hommes qui, depuis
200 ans, approvisionne
nt en produits frais et locaux le grand Marseille et sa région » se réjouit-il.

Créée en 1840, cette véritable institution marseillaise était à ses débuts "Marché Central d'Approvisionnement", puis "Marché Central", installée Place Jean Jaurès et sur le Cours Julien jusqu'à obtenir le statut de "Marché d'Intérêt National".

Ses activités sont régroupées au Nord de Marseille depuis les années 60, suite à la décision de la Ville de désengorger le centre-ville et d'améliorer les circuits de distribution des produits périssables.

C'est sur des terrains des Arnavaux, acquis par la municipalité, que cette plateforme a été alors réalisée en partanariat avec la SOMIMAR, pour s'étendre aujourd'hui sur 25 hectares avec 110 entreprises et près de 300 producteurs. Fort d’un chiffre d’affaires annuel de près de 520 millions d’euros, le MIN de Marseille couvre près de 30% de la consommation alimentaire marseillaise.

« Aujourd'hui, c'est une nouvelle étape qui s'amorce pour accroître l'attractivité du MIN des Arnavaux, le rendre plus compétitif, plus visible », souligne le Maire de Marseille. Cette mutation s'accompagne d'un vaste plan d'investissement public et privé autour d'un grand projet de rénovation et d'agrandissement du marché, qui viendra compenser les
25 000m² utilisés pour les travaux de la L2.

Et de conclure: « Créateur de richesses et d'emplois, plus de 1 500 aujourd'hui, pour atteindre 3 000 en 2022, le MIN est un véritable moteur économique du territoire. ».