Jean-Claude GAUDIN approuve le nouveau plan envisagé pour la SNCM Imprimer Envoyer
Jeudi, 29 Septembre 2005
Le Premier Ministre vient d’annoncer que dans la recherche de la solution la plus favorable pour l’avenir de la SNCM, l’Etat a décidé de maintenir une participation de 25 % au capital de la compagnie nationale.

Jean-Claude GAUDIN approuve cette décision qui répond à la demande qu’il avait exprimée, dès l’annonce de la reprise de la SNCM par un groupe privé.

Cette présence maintenue de l’Etat est en effet une garantie majeure de la pérennité de l’entreprise et de l’emploi. Par ailleurs, le nouveau dispositif d’actionnariat décidé par l’Etat ouvre également le capital à la société Connex, dont le savoir faire dans le domaine du transport lui permettra d’assurer le rôle d’opérateur industriel, a-t-il poursuivi.

Jean-Claude GAUDIN souhaite qu’un accord de toutes les parties prenantes à la situation de la SNCM permette maintenant d’aboutir rapidement aux objectifs que sont le maintien de l’unité de l’entreprise, la garantie du service public de la continuité territoriale avec la Corse, et la préservation maximale de l’emploi.

La seule voie pour y parvenir est celle du dialogue où la raison et le bon sens doivent l’emporter sur l’affrontement, pour l’intérêt des 2 400 personnes qui travaillent à la SNCM, conclue Jean-Claude GAUDIN.

 
 

Vidéos