Accueil des nouveaux arrivants Imprimer Envoyer
Vendredi, 11 Octobre 2019

Jean-Claude GAUDIN accueille, à l'Hôtel de Ville, les nouveaux arrivants à Marseille, selon une tradition qu'il honore depuis des années en automne.

« C’est pour moi un devoir agréable d’accueillir celles et ceux qui ont choisi Marseille pour entamer une nouvelle étape de leur vie. Un nouveau départ dicté par une motivation professionnelle ou par la volonté de couler une paisible retraite, au soleil de la Méditerranée », se réjouit le premier magistrat de la ville. Et de leur souhaiter la bienvenue « avec simplicité mais chaleur et convivialité qui sont nos caractéristiques depuis plus de vingt-six siècles ».

 

Jean-Claude GAUDIN explique son choix de recevoir cette année ces nouveaux Marseillais d'adoption à l'Hôtel de Ville, « un lieu hautement symbolique », après le Musée d’Histoire ou le stade Orange Vélodrome.

« Ce bâtiment d’inspiration gênoise, érigé au XVIIème siècle, abrite en effet notre maison commune. C’est dans cette salle, entourée de cartouches qui portent le nom de tous mes prédécesseurs, que siégeait il y a encore quelques années notre conseil municipal. Désormais, les séances du conseil se tiennent dans l’hémicycle voisin que j’ai fait construire sous la place Villeneuve Bargemon ». Et de rappeler que dans cette salle historique, « furent prises de grandes décisions concernant la gestion de la deuxième ville de France ».

Jean-Claude GAUDIN insiste sur la transformation et la modernisation de Marseille qui « mérite bien mieux que quelques clichés, que cette réputation peu flatteuse dont on voudrait l’affubler trop souvent. Parlez-en à ses chercheurs, à ceux qui animent ses pôles d’excellence, voyez ses professionnels de santé qui réalisent régulièrement de grandes premières mondiales, interrogez ses chefs d’entreprises de dimension internationale, ses créateurs, ses acteurs culturels ou ses sportifs de haut niveau... ».

Il souligne la nouvelle attractivité de la Cité phocéenne en citant la qualité de sa formation universitaire avec Aix-Marseille Université, « première université de France », son activité portuaire, les centres décisionnels d'Euroméditerranée, le parc national des Calanques.

« Moteur d’un territoire métropolitain attractif, Marseille se projette vers l’avenir avec notamment une filière numérique qui la place au premier rang des « smart cities » européennes » renchérit-il.

Et de se réjouir aussi de « sa capacité à accueillir et organiser de grands événements internationaux » avec la biennale européenne Manifesta et le Congrès mondial de la Nature en 2020, la Coupe du Monde de rugby en 2023 avant les Jeux Olympiques de 2024, avec les épreuves de voile et une partie du tournoi de football.

« Certes nous n’avons pas tout réussi, mais je peux affirmer sans rougir que j’ai toujours mis tout mon cœur, tout mon dévouement au service de Marseille. Une ville dans laquelle vous allez vous plaire, j’en suis suis certain. Encore merci de votre présence ce soir et bienvenue à Marseille, vous y êtes déjà chez vous ! » conclut Jean-Claude GAUDIN.

 
 

Vidéos