JO 2024 : Visite de la Commission de Coordination du CIO Imprimer Envoyer
Mardi, 11 Juin 2019

Jean-Claude GAUDIN accueille, au Palais du Pharo, la Commission de Coordination du Comité International Olympique (CIO), en visite à Marseille pour suivre l'état d'avancement des futures installations destinées à l'accueil des JO 2024.

 

" Votre visite atteste de l’importance que vous portez au site hôte des épreuves nautiques olympiques et paralympiques qui se dérouleront dans la rade de Marseille" se réjouit-il.

"Bien sûr, comme d’autres villes françaises, nous accueillerons aussi les compétitions de football dans le cadre de Paris 2024 dans l’emblématique Stade Vélodrome. C’est un rendez-vous que nous préparons avec vous tous, et c’est un rendez-vous que nous réussirons tous ensemble".

Le Maire de Marseille se félicite du succès sportif et populaire des épreuves de la Coupe du Monde de Voile qui viennent de se dérouler pendant 10 jours, pour la deuxième fois consécutive. "Avec ces manifestations, Marseille a testé en grandeur nature la future marina olympique du Roucas Blanc. Depuis le belvédère de la Corniche Kennedy et depuis le parc balnéaire du Prado, de nombreux Marseillais et de nombreux visiteurs ont pu découvrir son incomparable plan d’eau ouvert sur la pleine mer et ses vents favorables".

Jean-Claude GAUDIN précise que Marseille se mobilise pour développer la pratique de la voile et attirer "toujours plus d'événements exceptionnels" depuis son titre de Capitale Européenne du Sport en 2017.

Pour lui, le spectacle offert par de nombreux sports " incite tous les Marseillais à la pratique sportive dans une ville dont les équipements et les espaces publics et naturels permettent une très large palette d’activités".

"Toutes les compétitions sportives d’envergure sont festives et populaires", renchérit Jean-Claude GAUDIN. "Grâce à vous tous, Marseille confirme ainsi ses atouts et son ambition de devenir capitale mondiale de la Voile en préparant l’accueil des épreuves olympiques en 2024 dans les domaines sportifs et organisationnels, mais également en matière de sécurité".

Et de conclure: " Nous espérons que l’épreuve de Course au Large sera retenue comme nouvelle épreuve nautique en 2024. Nous avons déjà envisagé, vous le savez, que le départ soit aménagé au pied du MUCEM, afin de rendre les jeux plus inclusifs, et de les amener au cœur de la cité".

 
 

Vidéos