Pose de la première pierre d’un nouveau groupe scolaire à Marseille Imprimer Envoyer
Lundi, 17 Décembre 2018

La pose de la première pierre du groupe scolaire « Antoine de Ruffi », dans le 3ème arrondissement, répond à l’augmentation régulière des effectifs en classe du fait de l’expansion démographique de Marseille.

 

Ce groupe comprendra une école maternelle de 8 classes et une école élémentaire de 12 classes. Intégré au sein du parc habité d’Arenc, dans le périmètre d’Euroméditerranée, son ouverture est prévue pour la rentrée scolaire de septembre 2020.

Jean-Claude GAUDIN, en posant symboliquement cette première pierre, souligne l’« attention prioritaire » apportée par la Ville à la jeunesse, qui « est constitutive de la richesse et de la vitalité de Marseille. »

Il rappelle que « nos 444 écoles publiques ont accueilli 77.000 élèves de l’enseignement primaire lors de la dernière rentrée, un chiffre incomparable au niveau national » et il ajoute que « la Ville, depuis 20 ans, a investi plus de 700 millions d’euros dans ses écoles et que chaque année elle en livre de nouvelles. »

Le Maire, entouré de Lisette NARDUCCI, Maire de secteur, Danielle CASANOVA, Adjointe déléguée aux Ecoles maternelles et élémentaires, et au Soutien scolaire, et Laure-Agnès CARADEC, Présidente de l’Etablissement Public d’Aménagement Euroméditerranée, considère que « le futur de Marseille s’écrit ici, au cœur du projet Euroméditerranée. »

Trois nouveaux groupes scolaires sont d’ailleurs programmés dans ce secteur. Prévus dans le cadre du Plan Ecole d’Avenir, mis en œuvre par la Municipalité, ces établissements seront livrés à la rentrée de 2022, tout comme la Cité Scolaire Internationale. « Cet équipement scolaire offrira un parcours d’excellence favorisant l’apprentissage des langues et l’accueil de jeunes élèves étrangers », insiste Jean-Claude GAUDIN.

 
 

Vidéos