Marseille répond à l’appel européen pour la protection des espaces publics Imprimer Envoyer
Vendredi, 23 Novembre 2018

La Ville de Marseille, qui a initié en 2012 une nouvelle stratégie en matière de sécurité publique et de prévention de la délinquance, répond à l’appel lancé le 15 octobre dernier par l’Union européenne pour une meilleure protection des habitants des grandes villes.

 

« La Ville envisage de se positionner en concentrant ses efforts sur le périmètre de l’hyper-centre ville comme terrain d’expérimentation de solutions innovantes en faveur de la tranquillité publique », déclare Jean-Claude GAUDIN, en recevant Julian KING, Commissaire européen en charge de la Sécurité et de la Lutte anti-terroriste.

Le Maire de Marseille, entouré de ses Adjoints Caroline POZMENTIER, déléguée à la Sécurité et à la Prévention de la délinquance, et Jean ROATTA, en charge des Relations internationales et de la Coopération euroméditerranéenne, se félicite de cet appel à proposition « Actions innovatrices urbaines ». Il répond aux demandes exprimées par de nombreux Maires pour davantage de moyens afin d’assurer la protection des habitants des grandes villes, cibles principales des attentats terroristes.

Jean-Claude GAUDIN rappelle que la Ville crée un outil Big Data de la tranquillité publique, qui devrait être opérationnel à l’été 2019.  Il vise à centraliser toutes les données de masse liées à la sécurité éparse pour mieux comprendre le territoire et les évolutions des menaces, à définir de façon plus objective les orientations à prendre en matière de gestion de l’espace public, à mieux adopter les moyens d’intervention sur le terrain et à interagir avec le citoyen pour lui fournir un meilleur service.

La Ville, dans le cadre de sa stratégie de sécurité publique, a mis en œuvre un important programme d’investissement et a réorganisé la fonction Sécurité au coeur de son organisation municipale. Les effectifs de la Police Municipale ont ainsi été portés, en 6 ans, de 200 à 450 agents, et leurs moyens de protection et leur armement ont été renforcés.

De même, la Police Municipale bénéfice d’une vraie politique de transformation numérique : verbalisation électronique, dotation de caméras piétons et, fin 2019, outils d’analyse intelligente sur son système de vidéo pour optimiser les temps de recherche et l’efficacité du visionnage en temps réel.

 
 

Vidéos