Bail emphytéotique pour une nouvelle Unité d’Hébergement d’Urgence Imprimer Envoyer
Mercredi, 10 Octobre 2018

La signature d’un bail emphytéotique de 40 ans entre la Ville de Marseille et la société « Résidences Sociales de France », retenue dans le cadre d’un appel d’offres, va permettre le démarrage des travaux de la nouvelle Unité d’Hébergement d’Urgence (UHU) qui devrait être livrée au premier semestre 2021.

« Cet équipement se substituera à celui créé par la Ville, à la demande de l’Etat, au milieu des années 90 en réponse aux besoins d’accueil et d’hébergement des personnes sans domicile fixe », précise Jean-Claude GAUDIN, en présence de

Didier JEANNEAU, Directeur Général de 3F Résidences.

Rappelant combien ce projet lui tient « particulièrement à cœur», le Maire indique qu’ « il fait partie des engagements historiques que j’ai pris afin que la Ville de Marseille, au côté de l’Etat, vienne en aide aux personnes les plus démunies ». Car, déplore-t-il, « malgré les dispositifs, les lieux d’insertion et les efforts de tous les acteurs publics, ou encore d’acteurs privés comme des Fondations ou de nombreuses associations, la grande marginalité reste malheureusement une réalité dans notre ville. »

L’actuelle UHU ne répondant plus aux objectifs d’accueil des populations en difficulté, le Conseil municipal a approuvé, entre 2012 et 2018, le principe de la création d’une nouvelle unité. Elle offrira 224 places, dont 194 fixes et 30 pour un accueil exceptionnel, et sera mitoyenne avec le Samu Social.

Le montage de cette opération repose sur une mise à disposition du site par bail de de 40 ans à l’opérateur social « Résidences Sociales de France », filiale du Groupe 3F Résidences, avec un investissement total de 13,5 millions d’euros.

 
 

Vidéos