Lancement des travaux de requalification du Port Antique Imprimer Envoyer
Mardi, 25 Septembre 2018

Jean-Claude GAUDIN pose la première marche de l'escalier monumental et des travaux de requalification du Port Antique de Marseille, sur le site archéologique du Jardin des Vestiges et du Musée d'Histoire.

"Aujourd’hui, nous sommes réunis pour poser ensemble une première marche, une marche pour remonter le temps… Une marche qui conduit sur la voie antique encore visible dans le paysage urbain, et qui s’ouvre sur le jardin archéologique, la première salle à ciel ouvert du Musée d’Histoire de notre ville!" se réjouit le Maire de Marseille.

Et de préciser qu'après le réaménagement complet du Musée en 2013 pour l’année Capitale Européenne de la Culture, cette 2ème phase de travaux va permettre de protéger le site et de le rendre plus lisible et plus compréhensible pour le public. En particulier avec de nouveaux aménagements et cheminements piétons réalisés à partir d'une nouvelle entrée pour le public côté rue Henri-Barbusse.

"L’accès du Musée d'Histoire sera désormais dans l’axe de la voie antique, qui venait d’Italie et qui franchissait la porte du rempart hellénistique en direction de l’actuelle Grand’rue. C’est là que se trouvait la porte principale de la ville grecque, flanquée de ses deux tours. Et c’est là aussi que la Corne du Port, extrémité de la calanque du Lacydon, entrait dans les terres" indique Jean-Claude GAUDIN.

D'une durée d'un an, ce chantier permettra de mettre davantage en valeur le Jardin des Vestiges, classé Monument Historique et dont les richesses archéologiques ont été découvertes à partir de 1967, lors de la construction du centre commercial du Centre Bourse.

"Les vestiges devant lesquels nous nous trouvons illustrent le savoir faire de la société qui vivait et a prospéré ici-même il y a plus de 2 500 ans ; mais aussi un patrimoine culturel inestimable hérité des civilisations du pourtour méditerranéen" renchérit le Maire de Marseille. "Donner à connaître l’histoire de la ville est une mission partagée. C’est la mission des scientifiques, des historiens et des archéologues. Mais c’est aussi celle des élus qui, dans le même temps qu’ils préparent l’avenir des territoires et de la société, doivent préserver autant que possible leurs fondements".

Et de conclure en donnant rendez-vous dans un an "à tous les passionnés de l’histoire de notre ville et à nos partenaires, pour l’inauguration et l’ouverture tant attendue du nouveau site archéologique du Port Antique de Marseille" .

Ce chantier s'inscrit dans le projet "Ambition Centre-ville" lancé par la Ville de Marseille et ses partenaires pour le développement urbain, économique, culturel et patrimonial du centre-ville.

 
 

Vidéos