La mode se repense aux Rencontres anti-fashion à Marseille Imprimer Envoyer
Vendredi, 01 Juin 2018

Les professionnels et industriels de la filière textile se réunissent à Marseille pour la 3ème édition des Rencontres anti-fashion, événement créé pour repenser les codes établis de la mode, sur une double dimension écologique et environnementale.

 

« Considérée comme deuxième ville de la mode après Paris, Marseille et sa région doivent intégrer et s’inscrire dans cette évolution structurelle », estime Jean-Claude GAUDIN, à l’ouverture des travaux en présence de Guillaume DELBAR, Maire de Roubaix.

Le Maire de Marseille félicite Stéphanie CALVINO d’avoir initiée ces rencontres et il souligne « son engagement et ses convictions à rassembler, fédérer et imaginer de nouvelles façons de former, produire, distribuer autour des métiers de la mode. »

II relève que cette manifestation revêt également « une dimension sociale forte en matière d’insertion et de formation des jeunes dans la création et les métiers de la mode. »

Pour Jean-Claude GAUDIN, « la filière mode-textile-design de l’aire métropolitaine marseillaise doit acquérir une nouvelle dimension plus solidaire et développer son fort potentiel créatif, générateur de richesses et d’ouverture vers de nouveaux modèles. »

Cette filière compte 9.400 emplois sur le territoire de la Métropole Aix-Marseille-Provence, dont près de 86% dédiés à l’habillement.

 
 

Vidéos