La sécurité portuaire renforcée à Marseille Imprimer Envoyer
Vendredi, 25 Mai 2018

Le Bataillon de Marins Pompiers de Marseille (BMPM) réceptionne un nouveau bateau-pompe destiné à la défense de la deuxième ville de France et plus particulièrement à son domaine portuaire.

 

Ce bateau, baptisé « Capitaine de corvette Paul BUTUS », en hommage à un marin-pompier mort au feu le 14 février 1989, est destiné principalement à la lutte contre les feux de navires en rade ou à quai, les feux de nappes ou d’infrastructure dans l’enceinte portuaire, mais aussi contre les incendies de forêts côtiers.

« Assurer la sécurité des ports a toujours été une préoccupation pour les habitants de Marseille et pour ses dirigeants », rappelle Jean-Claude GAUDIN, lors du baptême de cette unité en présence notamment du Vice-amiral Charles-Henri GARIE, commandant du BMPM et de Julien RUAS, Adjoint au Maire délégué au BMPM, à la Prévention et à la Gestion des risques urbains.

Le Maire de Marseille et Président de la Métropole Aix-Marseille-Provence rappelle que depuis la création du bataillon « nos marins pompiers ont développé une technicité quasiment unique en France et reconnue par le gouvernement, en termes de capacité d’intervention à bord des navires, susceptible d’être projetée sur tout navire en difficulté en France et à l’étranger. »

Ce bateau-pompe a ainsi été conçu par les techniciens du BMPM, « tout en l’intégrant dans un système complet comprenant un second bateau identique qui sera basé dans les bassins ouest du Grand Port Maritime de Marseille, à Port-de-Bouc », précise Jean-Claude GAUDIN. Il estime qu’« il procurera à notre port, dès le début de l’année 2019, un niveau de sécurité performant et peu courant sur la façade méditerranéenne. »

 
 

Vidéos