Inauguration de "Marseille International Fashion 68" Imprimer Envoyer
Lundi, 19 Février 2018

Jean-Claude GAUDIN inaugure sur le site de Grand Littoral au Nord de Marseille "Marseille International Fashion 68", en présence de Dingguo CHEN, Président de l'Association des Commerçants Chinois de Marseille et du "MIF 68", ainsi que de Xavier GIOCANTI et Gurvan LEMEE, du groupe immobilier Résiliance.

"Il y a un an, nous étions tous réunis ici même pour poser la première pierre de ce projet dont l'initiative appartient au groupe de commerçants grossistes du quartier Belsunce" lance le Maire de Marseille et Président de la Métropole Aix-Marseile-Provence.

"Un an après le lancement de cette opération, qui représente un investissement de 18 millions d'euros pour la première tranche, les 95 magasins de grossistes et showrooms du "MIF 68" sont en activité. C'est une plate-forme d'échanges unique en Europe du Sud !"

Située sur le site de Résiliance dans la zone d'activités de Saint-André, à proximité du Port, du futur terminal de Mourepiane et à un quart d'heure environ de l'aéroport, cette nouvelle vitrine du textile a vocation à attirer une clientèle internationale.

"Son emplacement stratégique va permettre aux grossistes marseillais de rivaliser avec la concurrence, tout en renforçant le rôle de Marseille et de son Port en matière de commerce international" se réjouit Jean-Claude GAUDIN.

Et de souligner : "La filière "Mode Habillement Textile" représente déjà 10.000 emplois sur la région marseillaise et le centre de gros "MIF 68", qui devrait générer plusieurs centaines d'emplois, va encore renforcer ce secteur d'activité. C'est bien à travers ce type de projet porteur d'emplois et d'avenir que la Métropole confortera son rôle de locomotive économique et de développement du territoire".

Et de rappeler la création de 7.500 emplois à Marseille sur les trois dernières années, le label "French Tech" et la décision du groupe Quechen, fabricant chinois de silice, de s'implanter à Fos. Ou encore l'extension de Marseille Immunopôle dans le domaine de la santé et l'entreprise allemande Sartorius qui envisage de s'installer dans le secteur d'Aubagne.

"La communauté chinoise est très présente à Marseille et beaucoup de commerçants sont installés dans le 1er arrondissement. La mutation du commerce de gros à Belsunce devrait être progressive, aussi nous étudions actuellement, en collaboration avec le Consulat Chinois et l'association des commerçants, les moyens de diversifier l'activité vers de nouveaux types de commerces pour donner un nouvel élan à ce quartier", reprend le Maire de Marseille. Et de conclure : "Encore bravo pour cette réalisation ambitieuse qui va positionner Marseille comme lieu stratégique du marché textile chinois".

 
 

Vidéos