Clap de fin pour Marseille Capitale européenne du Sport 2017 Imprimer Envoyer
Vendredi, 22 Décembre 2017

Marseille, Capitale européenne du Sport 2017, remercie les acteurs de ce rendez-vous majeur pour leur contribution au succès de cet événement, ponctué de 420 manifestations labellisées qui ont mobilisé 130.000 sportifs, 900 bénévoles et attiré plus de 1,5 million de spectateurs.

 

Sportifs célèbres ou anonymes, bénévoles, organisateurs d'évènements, partenaires institutionnels ou économiques : Tous les acteurs de la CES2017 se retrouvent au Palais omnisport Marseille Grand Est, à l’invitation de Jean-Claude GAUDIN.

« Cette victoire collective est la vôtre, celle d’une ville qui, une fois encore, a su fédérer les énergies autour d’un grand projet commun », affirme le Maire, en remerciant les artisans de la CES2017. Il estime « atteints les objectifs que nous nous étions fixés pour cette année capitale : Accueillir et organiser des événements d’envergure internationale, développer le sport pour tous de manière durable, enfin poursuivre la rénovation et le développement de nos équipements sportifs. »

Jean-Claude GAUDIN, prenant à témoin Martine VASSAL, Présidente du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône et Richard MIRON, Conseiller Régional, Adjoint au Maire délégué au Sport, est formel : « La dynamique Marseille Provence Capitale européenne du Sport ne s’arrêtera pas en 2017. »

« De nouveaux grands événements et projets durables vont continuer à renforcer Marseille et son image de terre d’accueil des grands événements », poursuit-il. Il énumère ainsi, dès 2018, le Road Show de Formule 1, le Championnat du monde de voile, le Salon 100% Sport, ou encore la création du 1er Musée subaquatique de Méditerranée, en attendant les matchs de la Coupe de monde de rugby 2024 et les épreuves de voiles et de football lors des Jeux Olympiques et Paralympiques en 2024.

Au cours de cette année sportive, Marseille a été le théâtre de 35 championnats officiels (dont 7 championnats du monde et 7 championnats d’Europe) et de grands rendez-vous nationaux et internationaux, comme les demi-finales du TOP 14 de rugby ou le contre-la-montre du Tour de France cycliste à la veille de l’arrivée finale à Paris. Et plus de 300 champions ont participé à des compétitions officielles dans 27 disciplines.

Forte de 1.500 clubs et 220.000 participants, la deuxième ville de France conduit depuis 1995 une politique sportive ambitieuse, qui lui a permis de recevoir de prestigieuses épreuves et de booster l’économie locale. « Pour 2017, les premiers retours chiffrés indiquent déjà plus de 50 millions d’euros de retombées économiques », précise Jean-Claude GAUDIN.

 
 

Vidéos