La Friche de la Belle de Mai fête ses 25 ans ! Imprimer Envoyer
Samedi, 09 Décembre 2017

Jean-Claude GAUDIN célèbre les 25 ans de la Friche de la Belle de Mai en présence des représentants de l'Etat et des collectivités locales. "C’est l'une des plus belles réussites de transformation urbaine réalisées en Europe" se réjouit le Maire de Marseille. "Lorsqu’en 1992, la Ville a décidé de lancer le grand projet de réhabilitation de cette friche industrielle, site de l’ancienne manufacture de tabac de la Belle de Mai, beaucoup ont douté du résultat. 25 ans après, nous pouvons être fiers de la stratégie que nous avons engagée dans ce quartier ancien, devenu aujourd'hui un modèle de développement et de régénération urbaine par la culture".

 

Au coeur du périmètre d'Euroméditérannée, l'ensemble du site, composé d'un Pôle Art, du Pôle Patrimonial et du Pôle Média, regroupe une cinquantaine d’entreprises et 800 emplois autour du multimédia et de l’audiovisuel. Chaque année, la Friche de la Belle de Mai accueille 450 000 visiteurs, pour 600 événements organisés et rassemble plus de 70 artistes résidents.

Jean-Claude GAUDIN souligne qu'après avoir été le lieu emblématique de l'année Capitale de la Culture en 2013, la Friche poursuit cette dynamique sous l'impulsion de son président Marc BOLLET, de son Directeur Alain ARNAUDET et des équipes de la Société Coopérative, mandatées par la Ville. De nombreux équipements ont été réalisés entre 2011 et 2016 dont la Tour Panorama, les 2 salles de spectacle (les Plateaux), la salle de cinéma Le Gyptis, l’Institut Méditerranéen des Métiers du Spectacle, une crèche, des aires de jeux et sportives ainsi que des jardins partagés.

"Les nouveaux espaces que nous inaugurons aujourd’hui complètent encore ce caractère innovant", renchérit Jean-Claude GAUDIN. Et de citer en exemple le GMEM (Centre National de Création Musicale), l’accueil du secteur Jeunesse de la Maison pour Tous Belle de Mai, ainsi que l’aménagement de nouveaux espaces verts ou de détente pour les familles et habitants du quartier.

D'autres opérations sont également prévues pour 2018 comme la réhabilitation de la Cartonnerie et de la Villa des Auteurs, ainsi que la création d'un nouveau studio de répétition et d’un parking souterrain.

"La Friche Belle de Mai ne cesse ainsi de s’ouvrir à de nouvelles activités, pour s’adapter aux nouveaux usages et aux nouveaux publics" conclut le Maire de Marseille. Et de se féliciter de son rayonnement et de son élan de créativité dans la perspective de Marseille Provence 2018, nouveau rendez-vous festif et culturel baptisé "Quel amour!"

 
 

Vidéos