Piscine Vallier : Les bassins rénovés, rebaptisés en l'honneur de Francine ROSSI FANCELLO Imprimer Envoyer
Jeudi, 30 Novembre 2017

Jean-Claude GAUDIN donne officiellement le nom de Francine ROSSI FANCELLO aux bassins rénovés de la piscine Vallier pour honorer la mémoire de celle qui n'a cessé d'oeuvrer pour le développement du sport pour tous au sein de la Ville de Marseille.

 

Enfant du port de pêcheurs du Vallon des Auffes, Francine ROSSI vouait une véritable passion pour la mer, la natation et Marseille.

Entrainée par le grand Alex JANY, au Cercle des Nageurs (CNM), cette spécialiste de la brasse a été une compétitrice hors pair dans sa jeunesse, avant de devenir en 1973 la première femme maître-nageur sauveteur de la Ville de Marseille, qu'elle intégra à 20 ans. La municipalité lui doit notamment d'avoir créé et développé les animations de natation dans les piscines municipales (bébés nageurs, natation prénatale et pour le 3ème âge...).

En 1991, cette femme au brillant parcours professionnel conçut le service de communication du service des sports de la Ville de Marseille, où elle a pu exercer tout son talent, auprès des adjoints aux sports.

D'abord avec Robert VILLANI, pour y mener à bien des dossiers majeurs comme la Coupe du Monde de Football en 1998 ou celle de Rugby en 2007. Puis avec Richard MIRON, pour décrocher le titre de Marseille Provence, Capitale Européenne du Sport 2017.

Francine ROSSI FANCELLO aura aussi exprimé toute sa passion à travers l’écriture.

Autour de la mise en valeur du patrimoine marseillais, de la pêche ou encore du CNM, ses livres ont été écrits avec Patrick FANCELLO, journaliste devenu son époux et avec qui elle partageait cet amour du sport, de la mer et de Marseille.

"Autant vous dire que Francine faisait partie de ces agents municipaux qui portent au plus haut les couleurs du service public, toujours prête à s’investir pour le rayonnement de Marseille", souligne Jean-Claude GAUDIN avec émotion et reconnaissance. Et de conclure: "Son nom donné à ce bassin de Vallier est tellement évocateur pour les Marseillais que je me suis dit que ce serait le geste parfait pour honorer sa mémoire".

 
 

Vidéos