Mission économique marseillaise à Miami Imprimer Envoyer
Vendredi, 03 Novembre 2017

Marseille est « ville partenaire 2017 » des 10èmes French Weeks à Miami, le plus grand festival français de Floride, et la Ville saisit cette opportunité pour mener, jusqu’au 10 novembre, une mission économique au cours de laquelle un accord de coopération « Sister Agreement » sera signé entre la Métropole Aix-Marseille-Provence et le Comté de Miami Dade.

 

Jean-Claude GAUDIN emmène Outre-Atlantique une quarantaine de chefs d’entreprises et décideurs de la Métropole Aix-Marseille Provence, qu’il préside, afin qu’ils bénéficient, « de cette formidable vitrine que représentent les French Weeks pour faire rayonner les filières d’excellence de Marseille et de son territoire, comme le port-croisière, le tourisme, la santé, le numérique, l’aéronautique, sans oublier l’art de vivre... »

Le Maire de Marseille considère que « nos chefs d’entreprise doivent saisir ce rendez-vous pour nouer des contacts et sceller des engagements à travailler ensemble sur des programmes porteurs d’avenir. »

Cette mission vise à faire connaître le territoire et le marché Marseille Provence aux décideurs économiques et institutionnels de Miami et de la Floride, à accompagner les entreprises locales à l’international, à attirer de nouveaux investisseurs et de nouveaux talents sur le territoire marseillais et développer de nouveaux courants d’affaires.

Lors des French Weeks, créés il y a dix ans par la Chambre de Commerce Franco-Américaine de Floride, la délégation marseillaise animera d’ailleurs trois ateliers pour vanter les atouts métropolitains : « la sécurité dans l’Internet des objets », « le projet de SmartPort à Marseille » à travers la logistique, l’énergie et le numérique, ainsi que « les innovations dans le génie énergétique » et la santé.

« Je ne doute pas que cette mission dégagera de solides opportunités économiques, que renforcera notre accord de coopération qui nous permettra d’engager un partenariat sur des programmes économiques et touristiques promouvant les deux territoires », affirme Jean-Claude GAUDIN.

 
 

Vidéos