Marseille ouvre un accueil de jour pour les seniors atteints d'Alzheimer Imprimer Envoyer
Vendredi, 12 Mai 2017

Face au manque de structures pour les personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer ou de troubles apparentés, ainsi que de solutions de répit pour les aidants, la Ville de Marseille ouvre un établissement dédié à l'accueil de jour des personnes atteintes de cette pathologie.

L'inauguration de cette structure, dans le 10ème arrondissement, témoigne de la capacité de la deuxième ville de France “à développer un modèle social apte à surmonter les défis du vivre ensemble des populations les plus diverses, basé sur la solidarité envers les personnes qui rencontrent des difficultés momentanées ou se trouvent en situation de précarité”, affirme Jean-Claude GAUDIN.

Le sénateur-maire considère que “le Centre Communal d'Action Sociale incarne cette volonté de solidarité, de soutien envers nos concitoyens qui vivent avec un  handicap, ont à gérer une difficulté sociale ou tout simplement subissent un isolement matériel ou affectif.”

Les actions du CCAS proposent ainsi à nos anciens accueil, entraide et une grande diversité d'aide et de service. Face au développement de la maladie d'Alzheimer – qui touche 900.000 personnes en France -, la Ville de Marseille a réorganisé l'accueil de jour Saint-Tronc afin de disposer d'un espace dédié aux seniors souffrant de cette maladie.

Organisé autour d'une grande salle d'activités, où sont prévus tous les éléments de confort pour les patients et leurs familles, et d'un espace extérieur sécurisé, l'accueil de jour Alzheimer peut recevoir 50 personnes par semaine qui bénéficient d'une équipe médicale.

Il est en outre doté d'un fauteuil de musicothérapie, “un dispositif de relaxation unique en France, qui permet aux patients de bénéficier d'un moment de soin qui diminue l'anxiété et régule les émotions”, précise Sylvie CARREGA, adjointe au maire déléguée à l'Action sociale et vice-présidente du CCAS.

 
 

Vidéos