L'extension de Monaco passe par Marseille Imprimer Envoyer
Jeudi, 06 Avril 2017

Bouygues Construction choisit Marseille pour préfabriquer les caissons de l'infrastructure maritime du futur éco-quartier de l'Anse du Portier, à Monaco, qui servira de socle à l'extension en mer de la Principauté.

 

Cette infrastructure sera constituée d'une ceinture de protection de 18 caissons de 27 mètres de haut, en béton armé, posés au fond de la mer. Ils seront fabriqués par une usine spécialement créée dans les bassins Est du Grand Port Maritime de Marseille. Le premier port français dispose en effet des espaces nécessaires, d'un tirant d'eau de 24 mètres et des infrastructures adaptées à l'accueil de grands projets industriels.

“Ces grands chantiers structurants, nous les soutenons sans réserve car ils sont porteurs d'emplois et d'avenir pour Marseille et la métropole”, affirme Jean-Claude GAUDIN, lors de la présentation de cette opération hors normes, dont il souligne “les forts enjeux urbains et environnementaux.”

Le maire de Marseille et président de la métropole Aix-Marseille Provence se félicite surtout de l'impact économique de ce projet. La réalisation de ces ouvrages représente “un investissement de 115 millions d'euros et des retombées économiques très positives puisqu'elles devraient générer plus de 700 emplois directs, dont plus de 200 embauches locales pendant toute la durée du chantier.”

Unique en France, l'usine de préfabrication des caissons, dont la construction débute ce mois d'avril sur un terre-plein de 11.900 m2, sera livrée en août et la fabrication qui commencera en septembre durera 2 ans. Les caissons seront ensuite remorqués pour voie maritime jusqu'à Monaco.

 
 

Vidéos