Trois pêcheurs honorés pour avoir sauvé un père de la noyade Imprimer Envoyer
Lundi, 13 Mars 2017

En balade sur la côte le 4 mars, un père et ses deux fillettes étaient emportés par une vague géante et projetés dans une mer en furie : trois pêcheurs, n'écoutant que leur courage, sautaient dans leur bateau et parvenaient à sauver l'homme : Marseille honore ces héros en leur décernant la Médaille de la Ville.

 

Dans la salle d'honneur de la mairie de secteur des 6è et 8è arrondissements, Robert ANTON, son neveu Jérôme ANTON et leur ami Antony CONESA entourent de leur bras Zacharia. Celui-là même qu'ils ont extrait des flots, au coeur de la tempête. Si les marins-pompiers du Bataillon de Marseille ont repêché Djena, 5 ans, qui n'a pas survécu, le corps de sa soeur Siryne, 8 ans, n'a pas été retrouvé.

Le maire de secteur, Yves MORAINE rend hommage au parcours de vie des trois récipiendaires, très lié à la Madrague de Montredon, ce quartier du littoral marseillais où s'est joué le drame. “Face à une mer déchaînée, ils n'ont pas hésité une seconde à partir en mer pour porter secours au père et à ses deux filles violemment emportés par la tempête”, rappelle-t-il. Il salue leur courage et leur discrétion, qu'il oppose à “ceux qui agressent les policiers et se répandent ensuite dans la presse.”

A l'instant de leur remettre, “au nom des 860.000 habitants de Marseille”, la Médaille de la Ville, “la plus haute des décorations, celle que l'on réserve aux ministres et aux ambassadeurs”, Jean-Claude GAUDIN loue cet acte de bravoure. “Ça fait plaisir de voir des gens aujourd'hui qui, au péril de leur vie, se précipitent pour vouloir en sauver d'autres”, déclare le sénateur-maire.

 
 

Vidéos