Traditionnelle réception du Corps Consulaire par le Maire de Marseille Imprimer Envoyer
Vendredi, 27 Janvier 2017

Jean-Claude GAUDIN présente, au Palais du Pharo, ses vœux aux Corps Consulaire de Marseille, dont le nouveau doyen est M. Pedro MARINHO DA COSTA, Consul Général de la République du Portugal.

Le Maire de Marseille se réjouit que la Cité Phocéenne soit la seconde place diplomatique après Paris, avec 71 consulats depuis la réouverture de celui de Malte, du Danemark, des Philippines et du Luxembourg.

Il souhaite la bienvenue aux 11 nouveaux consuls qui ont pris leur fonction cette année tout en regrettant que les consulats d’Israël et de Grèce aient été fermés à Marseille par leurs pays pour des raisons budgétaires.

« Sur le plan international, 2016 a été l’occasion pour moi de renforcer notre action avec de nombreuses villes partenaires » souligne-t-il. «Nous avons eu le plaisir d’accueillir pas moins de 14 ambassadeurs, les maires de Tunis, Stockholm, Kobe, le vice - maire de Busan, les maires de Limassol, Odessa ou encore Tripoli (au Liban). Sans compter la venue de hautes personnalités comme Hafez GHANEM, Vice-Président de la Banque Mondiale, Costin BORC, Ministre de Roumanie, ainsi que Johanes HAHN, Commissaire Européen, en charge de la politique européenne de voisinage ».

Et d’évoquer aussi le succès en termes de retombées économiques de deux grandes missions conduites en 2016 à Londres ainsi qu’à Kobe-Osaka au Japon, dans le cadre du 55ème anniversaire du jumelage de Marseille avec Kobe.

Jean-Claude GAUDIN insiste par ailleurs sur la naissance de la Métropole :

« Je peux vous annoncer aujourd’hui que les choses sont bien lancées ! La Métropole constitue un formidable accélérateur de projets d’avenir en matière d’économie, d’urbanisme et de transports avec l’adoption de l’Agenda de la mobilité métropolitaine. C’est une véritable chance pour Marseille ! ».

Le Maire de Marseille souligne enfin un nouveau défi à relever en 2017, celui de Capitale Européenne du Sport, avec le succès de la cérémonie d’ouverture le 14 janvier dernier. Et de se réjouir de savoir que Paris se félicite du dynamisme de Marseille en terme de lobbying international pour faire gagner leur candidature commune aux JO 2024, lors de la décision finale en septembre 2017.

 
 

Vidéos