L'alternance est enfin possible au Conseil Général des Bouches-du-Rhône Imprimer Envoyer
Dimanche, 22 Mars 2015

Au soir du 1er tour des élections Départementales dans les Bouches-du-Rhône, Jean-Claude GAUDIN se réjouit de voir que pour la 1ère fois dans l'histoire de ce Département, une alternance politique est possible.

Pour le Sénateur-Maire de Marseille : « Les Français ont sévèrement sanctionné la politique de François HOLLANDE et du Gouvernement socialiste qui fait du mal à la France. Et je me réjouis qu’ils aient clairement choisi l’UMP, avec nos amis de l’UDI et du MODEM, pour incarner la perspective de l’alternance républicaine dont notre pays a profondément besoin.

A Marseille et dans les Bouches-du-Rhône, la sanction est plus dure encore pour l’ensemble de la gauche et pour les faux frères ennemis du PS en premier lieu. Un an après notre succès aux élections Municipales, nos concitoyens ont réaffirmé avec force leur confiance aux candidats de notre famille politique pour conduire la rupture que chacun attend pour notre Département.

Mais si les électeurs se sont heureusement rendus plus nombreux aux urnes qu’on ne l’annonçait, le Front National atteint des scores importants. Il sera ainsi présent dans les 29 cantons des Bouches-du-Rhône lors du second tour de dimanche prochain.

Aussi, j’invite les Marseillais et les Provençaux à se rassembler encore plus largement autour des candidats de l’UMP, de l’UDI et du MODEM.

Aujourd’hui, l’alternance est enfin en marche dans le Département des Bouches-du-Rhône. J’appelle tous nos concitoyens à traduire cette chance historique, dimanche prochain, dans la réalité. »

 
 

Vidéos