Ouverture du musée Regards de Provence Imprimer Envoyer
Jeudi, 28 Février 2013

Présente à Marseille depuis 15 ans, la Fondation Regards de Provence a été successivement hébergée au Château Borély, puis au Palais Carli.

Elle a manifesté le souhait de s’implanter dans un lieu pérenne de Marseille et son projet de création d’un musée s’est porté sur l’ancienne station sanitaire maritime. Construite par Fernand Pouillon en 1948, labellisée “Patrimoine du XXe siècle, elle était laissée à l’abandon depuis 40 ans et vouée à la démolition.

 

Réhabilité et réaménagé, le bâtiment offre aujourd’hui un espace d’exposition de 1200 m2. C’est le plus important équipement culturel privé parmi les grands chantiers lancés à Marseille et sur le territoire, à l’occasion de Marseille-Provence 2013, Capitale Européenne de la Culture. De plus, cette réalisation, qui est le fruit d’une collaboration fructueuse entre partenaires privés et publics, participe au réaménagement et à l’embellissement de la façade maritime aux abords du Grand Port Maritime de Marseille.

C’est “La collection Regards de Provence, Reflets de Méditerranée“ qui ouvre le cycle des trois expositions qui vont se succéder tout au long de l’année 2013. Elle présente 200 œuvres (peintures, sculptures, dessins et photos) d’artistes pour qui Marseille, la Provence et la Méditerranée furent, ou sont, des territoires d’inspiration. D’autre part, une salle est réservée à une exposition permanente consacrée à l’histoire de la station sanitaire.

L’inauguration du nouveau musée se déroule en présence du Maire de Marseille, Jean-Claude GAUDIN, du Préfet de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Hugues PARANT et des représentants des autres collectivités partenaires.

Pour Jean-Claude GAUDIN : “Nous sommes en train d’écrire une nouvelle page de notre histoire, de bâtir une grande métropole euro-méditerranéenne qui s’appuie sur toutes les forces vives de notre ville et sur tous ses vecteurs de développement. Le musée de la Fondation Regards de Provence en est le digne témoignage. Nous pouvons vraiment en être fiers“.

 
 

Vidéos