L’art urbain au service de l’environnement Imprimer Envoyer
Jeudi, 10 Décembre 2009

En 2007, la Ville de Marseille avait accueilli la manifestation internationale “Cow Parade“ où 63 vaches décorées étaient exposées dans divers points de la ville avant d’être vendues aux enchères au profit d’une action caritative.

Ainsi l’art dans la ville a favorisé la rencontre entre la culture et le monde économique.

Le succès de cette opération a conduit la ville à devenir la prochaine étape de “Cool Globes“. Sur le même principe que la “Cow Parade“, une centaine de globes terrestres ont vocation d’être acquis par des entreprises qui les feront décorer par des artistes de leur choix. Les œuvres seront exposées au public pendant l’été 2010 et la moitié du produit de leur vente sera versée à une association ou une fondation œuvrant au service de l’environnement.

C’est le Maire de Marseille, Jean-Claude GAUDIN, qui présente l’opération “Cool Globes“ qui, après Houston, Los Angeles et actuellement Copenhague, gagnera notre ville. Pour sa part, la Ville y participera directement par l’acquisition d’un globe. Le thème de sa décoration fera référence à l’eau, préfigurant ainsi la tenue à Marseille du Forum Mondial de l’Eau en 2012 et de Marseille-Provence 2013, Capitale Européenne de la Culture.

 

 
 

Vidéos